acer griseum, fritre et fraternité

Publié le par gepel


Cette semaine dans mon jardin:

Certes, le feuillage flamboyant de l'acer griseum sera balayé au premier coup de vent, mais subsistera sa superbe écorce.

 et ailleurs

 

    S'il faut chercher une cohérence dans son discours et son comportement malgré ses multiples voltefaces largement influencées par le sens du vent,  seule la promotion de sa propre personne en constitue le liant. "Ségolène présidente" tel est la substance même de sa politique. Au nom de la modernité, verra-t-on le parti socialiste muter en fan-club de la fraternité?


   Monsieur Sarkozy, le nouveau Ché de l'occident révolutionnaire, a une botte secrète pour relancer l'économie mondiale qui figure dans son programme électoral (cliquer ici) qu'il a promis d'appliquer dans son intégralité durant son quinquennat. Il s'agirait de relancer le batiment par des prêts à la construction garantis, les prêts hypothécaires ou, en anglais, les subprimes. Que c'est réconfortant d'avoir à la tête de l'Etat un président à ce point visionnaire.
    Si le déplacement à washington de pujadas ne présentait aucun intérêt journalistique, son expression d'autosatisfaction faisait plaisir à voir.
    Alors qu'elle pénètrait dans un restaurant, une femme glisse sur une frite sournoisement placée sous sa chaussure et restera infirme. Elle a porté plainte contre le propriétaire, car en ces temps de compassion où la victimisation constitue un argument politique, il faut à tout accident désigner un coupable.

Publié dans Simplet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article