Réveil, matraque et excommunication

Publié le par gepel


Cette semaine dans mon jardin:


    Comme chaque année, hellébores et primevères se réveillent les premières et semblent étonnées de leurs présences réciproques.


et ailleurs:

 

    Vous étiez bien silencieux lorsque Florence Cassez a été emprisonnée puis condamnée arbitrairement à 96 ans de prison, et parce que Nicolas Sarkozy se déplaçait au Mexique (dont l'intérêt politique ou économique est apparu moins flagrant que son intérêt personnel), vous avez révélé cette affaire au journal de 20h. Mais pour masquer votre silence et vos manquements à vos devoirs de journaliste, vous avez laissé croire que cette affaire venait de survenir en déclarant qu'elle venait d'être condamnée la veille à 60 ans de prison sans la moindre allusion au calvaire qu'elle vit depuis longtemps, falsifiant ainsi l'information par omission. Honte à vous mr Pujadas.


    Poussé par une irrépressible frénésie de luxe, ignorant les règles élémentaires de déontologie et de dignité, notre Président se serait une fois de plus fait offrir des vacances de milliardaire, allant jusqu'à mettre dans l'embarras le Président mexicain qui nie les lui avoir payées. Que ne dirait-on pas d'un Président africain qui bénéficierait ainsi des largesses de richissimes hommes d'affaires.


    "Travailler plus pour gagner plus" nous répètent en boucle notre Président et sa majorité en écho. Mais travailler plus, c'est produire plus. Et quand les revenus des acheteurs potentiels sont insuffisants, produire plus, c'est stocker plus. Et pour les actionnaires, stocker plus, c'est gagner moins, donc licencier plus. Les salariés de Continental savent au moins à qui dire merci.


    Il y a plus d'un an en réponse à un journaliste qui lui demandait si on allait assister à la fin des 35h, notre Président avait acquiescé. Reconnaissons lui un vrai talent de visionnaire. En effet, de très nombreux salariés sont passés bien malgré eux nettement en dessous des 35 heures de travail hebdomadaire.


    Une enseignante dénonce les brutalités policières dont ont été victimes ses élèves de retour d'une visite à Paris survenues gare Montparnasse. Il faut vraiment beaucoup de mauvaise foi digne d'un enseignant pour voir brutalité là où il n'y a eu selon mme Alliot-Marie que "le contact d'une matraque avec l'estomac de l'un d'entre-eux" (sic). De plus, cette dernière qui a exercé la profession rappelle qu'il est du devoir d'un enseignant responsable de ne pas mettre en situation périlleuse les élèves qui lui sont confiés. Que la ministre de l'intérieur soutienne systématiquement la police même dans ses agissements les plus répréhensibles et considère dangereuse la proximité des forces de l'ordre en dit long sur notre démocratie.


    L'excommunication a été prononcée à l'encontre de sa mère et du médecin pour avoir pratiqué une IVG sur une fillette de 9 ans enceinte suite à un viol de son beau-père. Normal, on ne s'oppose à Dieu quand il décide de donner la vie. Quant à l'acte de pédophilie, la jurisprudence ecclésiastique nous a habitué à des regrets à défaut de condamnation. Grâce à l'arrivée de Benoit XVI, le nouveau manager de l'équipe, la compétition inter-religieuse est relancée. L' intégrisme catholique est en train de rattraper son retard.

Publié dans Grincheux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article