pavot, parquet et les bretons

Publié le par gepel


Cette semaine dans mon jardin:
    La foule des ancolies parait bien affairée au pied des pavots..


et ailleurs:

    Le Parquet, qui agit sur ordre du ministère de la Justice qui agit sur ordre de la Présidence de la République, a décidé de mettre fin aux poursuites judiciaires à l'encontre de trois Présidents africains qui ont placé en France de fabuleuses fortunes acquises au détriment des populations qu'ils dirigent. Quand un pays procède au recel d'Etat en abritant de considérables détournements fiscaux de régions affamées, doit-t-il être inscrit sur la liste grise ou sur la liste noire, émanation du G20 arrachée par notre Président tel un zoro pourfendeur des paradis fiscaux, ou ne faut-il pas lui inventer une liste rouge (de honte)?


 

    Si le rouge et le noir monopolisèrent journaux, radios et télé durant 48h, ce n'est nullement par un subit intérêt à la littérature mais en référence à la couleur des maillots des 2 équipes bretonnes finalistes de la coupe de France de football. Mais à défaut de littérature, le contexte fouteballistique nous proposait là une belle leçon de sémantique, car "équipe bretonne" ne signifie pas "équipe de bretons", et si les gradins étaient bien bretons, un seul joueur breton évoluait sur le terrain (à ce que j'ai compris). Si même nos amis bretons délèguent leur identité tellement revendiquée, c'est à désespérer des chauvinismes régionaux.


 

    Questionné à ce sujet, le philosophe révolutionnaire Michel Anfray a déclaré son soutien à la loi Hadopi qui prétend lutter contre le téléchargement illégal. S'il est incontestable que tout travail mérite salaire comme il se justifiait, il est pour le moins paradoxal qu'un adepte du nouveau parti anti-capitaliste (NPA) s'accroche ainsi aux lois du marché qu'il décrie par ailleurs.


 

    Bien qu'unanimement rejeté par la critique et les spectateurs, phénomène assez rare pour être signalé, le film "coco" de Gad Elmaleh est un énorme succès commercial. Qu'ils sont prétentieux tous ces critiques et spectateurs qui prétendent contester le marché, seule loi qui vaille selon nos dirigeants actuels!


 

    Vous rêvez d' un job agréable peu contraignant ne nécessitant aucune formation et parmi les mieux rémunérés? Faites donc acteur de cinéma, aucune compétence n'est exigée. Une condition toutefois, être déjà célèbre comme chanteur, footballeur, mannequin... enfin être déjà un "pipole". Sinon, si vous n'avez que le talent à proposer, changez de projet ou il vous faudra ramer des années pour le démontrer.


Publié dans Dormeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article