L'hydrangea, le patriotisme et l'entonnoir

Publié le par gepel

Cette semaine dans mon jardin:

      2 cyclamens au pied de l'hydrangea paniculata limelight suffisent à égayer ce petit coin ombragé.

et ailleurs:
    Qui sait ce que l'on peut devenir? Prost, après voir été durant des années le champion de la vitesse, de la consommation de carburant, du bruit et de la pollution, devient subitement le promoteur des économies d'énergie et de l'écologie et préconise le carburant vert; "Pour servir la France comme je l'ai toujours fait", déclare t-il. Ce patriotisme a tout de même ses limites et ne va pas jusqu'à le domicilier en France. La fiscalité suisse adore les riches et se moque de la solidarité.


    Nouvelles abominables tueries dans des écoles américaines. Mais que n'a-t-on mieux écouté Charton Heston, le chantre de l'auto-défense érigée en dogme. Que de drames évités en rendant le port d'arme obligatoire dans les écoles maternelles. Michael Moore, reviens!


    Quel spectacle réjouissant que l'arrivée protocolaire à l'assemblée nationale de Jean-Louis Debré, raide tel un pantin dérisoire en état de béatitude . On devrait en exiger la diffusion télévisuelle systématique chaque matin afin de garantir à chacun une humeur joyeuse pour le reste de la journée. Dommage qu'il ait égaré l'entonnoir dont les caricaturistes avaient affublé son père en son temps

Publié dans Joyeux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article