Brume vespérale, pouvoir discrétionnaire et match de coupe

Publié le par gepel


 Cette semaine dans mon jardin:

Effet de brume vespérale donnant au paysage ces couleurs blafardes. Mais n'est-ce point là tout le charme de cette saison?

et ailleurs: 

    Sur "décision discrétionnaire", euphémisme pour "décision arbitraire" qui ne se voulait surtout pas discrète,  M. Sarkozy a interdit l'accès à leur lieu de travail dans un aéroport à 43 salariés musulmans qui, par voie de conséquence, ont perdu leur emploi "...pour ne pas se retrouver avec un drame". Ainsi, tel Dr Jekyll and Mr Hyde, ils seraient 43 extrémistes  susceptibles de se métamorphoser en dangereux poseurs de bombe à proximité des soutes d'avion et redeviendraient d'inoffensifs citoyens dés lors qu'ils seraient  chômeurs en banlieue? Pourvu que M. Sarkozy ne détienne pas un jour trop de pouvoir discrétionnaire.


    La coupe de France de football permet la confrontation entre des équipes de niveaux hétéroclites, première division et division d'honneur confondues. Il arrive que, portée par un élan de sympathie populaire, une petite équipe parvienne à échouer en finale.  Sans vouloir me vanter, je viens de démontrer que ma culture fouteballistique est bien supérieure à ce que d'aucuns supposent. Mais pourquoi le dernier débat télévisé entre les 3 candidats socialistes à l'investiture m' a spontanément évoqué les éliminatoires de la coupe de France?


    Après la lecture d'un article consacré aux "listes de listes" dans télérama (nul n'est parfait et je m'en excuse auprès de Renaud et Vincent Delerme), j'ai  eu la curiosité de consulter l'un des sites signalés et, poussé probablement par cette athmosphère très particulière de début novembre, suis tombé sur la "listedechosesàfaireunedernièrefoisavantdemourir". S'il faut faire tout cela, on est pas près de mourir, sauf peut-être de rire. A consulter et enrichir (pour les non initiés et sans vouloir faire injure car  j'en connais, il suffit de cliquer sur le titre souligné en bleu).

Publié dans Prof

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article