Le printemps, la commedia dell'arte et la fortune

Publié le par gepel

Cette semaine dans mon jardin:
   On attendait l'hiver, mais c'est manifestement le printemps qui vient de surgir.

et ailleurs:

    Ainsi, qu'une femme journaliste ait pour compagnon  un homme politique ou qu'un chroniqueur révèle hors antenne sa préférence aux élections présidentielles constituerait une faute déontologique grave au point de leur interdire leur pratique professionnelle? Le port du masque serait donc obligatoire, probable réminiscence de la commedia dell'arte dont le monde médiatique est l'héritier.


    Que le président du conseil constitutionnel, le président du CSA, les patrons des plus importants groupes de presse ou chaines de télévision soient des hommes politiques engagés ou des proches de Jacques Chirac ou Nicolas Sarkozy ne saurait remettre en cause leur neutralité? De déontologie le pouvoir n'en a cure, le cynisme lui convient mieux.


    Les 2 principaux candidats sont imposés sur la fortune. L'une dentr' eux déclare qu'il est normal de disposer d'un patrimoine après 30 ans de travail. Chacun pourra le confirmer, c'est en effet le norme que de disposer d'un capital valant impôt sur la fortune après 30 de travail, d'autant plus fréquent que l'on est une femme et mère de quatre enfants.


PS: Nous devons aux "oscars" la prolongation en salles du film "la vie des autres". Il faut en profiter d'urgence car cela ne va pas durer.

Publié dans Timide

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Salut 28/03/2007 14:14

Jolie ton jardin

Bigou 14/03/2007 19:17

C' est super de mettre des fleurs pour égayer des chroniques de la vie .....politique pas toujours drôle .... bonne soirée !