Générosité, fatigue et logiciel

Publié le par gepel


Cette semaine dans mon jardin:

La nature en cette période est tellement généreuse  que c'en est presque un peu trop.

 

et ailleurs:

 

    Presque 3 semaines après son échec aux présidentielles Ségolène Royal a participé à un meeting socialiste avec beaucoup de réticences car très fatiguée. Elle déclare ne pas avoir eu un temps de repos suffisant auquel ont droit les champions olympiques après les épreuves. Elle doit éprouver des angoisses rétrospectives à la pensée qu'elle  aurait pu être élue.


    Laurent Fabius le visionnaire avait vu juste. Il y aura bien un plan B, un traité a minima dépourvu des quelques avancées politiques et sociales du projet d'origine. Une stratégie qui devait le porter aux présidentielles dont il n'aura même pas franchi les éliminatoires. Stratégie perdant-perdant


    "Changer de logiciel". Cette expression est devenue quotidienne dans le monde des media et des politiques et s'applique plus particulièrement au PS. Y aurait-il eu un bug dans le programme? Au moins, l'utilisation de formules toutes faites évite réflexion et introspection.


    Une nouvelle fois, les policiers chargés d'une reconduite à la frontière furent  à ce point exemplaires que les passagers, pourtant pas de dangereux gauchistes, exprimèrent les plus vives protestations jusqu'à empêcher le vol Paris-Bamako sur lequel ils étaient embarqués. Quelques jours plus tard, Mr  Hortefeux ordonne l'expulsion de 25.000 sans-papiers avant la fin 2007. Non mais sans blague! C'est qui qui commande? Hein? Bon! Alors!

Publié dans Timide

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article