La pluie, le pragmatisme et le ministre du jambon

Publié le par gepel


Cette semaine dans mon jardin:

Spirée, roses, lavandes, hémérocalles, berbéris... photographiés, je l'avoue, avant que la pluie quasi quotidienne vienne gâcher le spectacle.

et ailleurs:

    La très discrète Régine Crespin est décédée. Il suffit de (ré)écouter son extraordinaire interprétation des "nuits d'été" de Berlioz, toute en sensibilité et délicatesse, pour constater qu' au delà du brouhaha de la médiocrité quotidienne subsistent des merveilles


    Madame Lagarde, au nom du pragmatisme économique, plaide pour une diminution du poids fiscal sur les plus riches pour favoriser leur retour en France afin, nous leurre-t-elle,  qu'ils y dépensent leur fortune. Au nom du pragmatisme économique, le retour à l'esclavage doit pouvoir se défendre tout autant. Et si les sociétés humaines  valaient mieux que le seul pragmatisme économique


    La communauté européenne propose de dédommager l'arrachage de 10% des vignes plutôt que de subventionner la surproduction annuelle de mauvais vin dont on ne sait que faire. Vives protestations des viticulteurs qui proposent une solution alternative consistant à inciter à plus de consommation. Au nom du pragmatisme économique, pourquoi ne pas envisager un plan de distribution gratuite dans les écoles comme ce fut le cas avec le lait il y a quelques décennies?

    La communauté européenne exige que l'on diminue l'usage excessif des engrais. Vives protestations des agriculteurs bretons qui manifestent pour le maintien de leur droit à empoisonner terre, mer et rivières. Au nom du pragmatisme économique... de quelques un.
  
    La communauté européenne exige la limitation de captures d' anchois ici ou de thon rouge là-bas, espèces menacées de disparition. Blocage de ports et manifestations de pêcheurs pour le maintien de leur droit à anéantir les espèces. Au nom du pragmatisme économique... de quelques uns
   

    Le prix des céréales aurait augmenté de plus de 50% en un an. Aucune protestation de la part des cultivateurs de la Beauce pour réclamer le  remboursement des subventions dont ils bénéficient. Le pragmatisme économique, c'est gagner sur tous les tableaux


    La direction de france-inter a décidé de supprimer l'émission "La bande à Bonnaud"  parce que trop élitiste. Moi qui l'écoutais avec plaisir à chaque fois que j'en avais l'occasion, je me sens très flatté de cette promotion aussi inattendue qu' éphémère


    N'ayant pas suivi par le détail le dernier remaniement ministériel et si je me fie à ses nombreuses interventions télévisuelles,  Bernard Laporte serait donc devenu ministre du jambon et des industries porcines?

 

 

Publié dans Atchoum

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article