Rhodo, euthanasie et la bite des noirs

Publié le par gepel

 Cette semaine dans mon jardin:

Est-ce le signe d'une perturbation liée à la douceur exceptionnelle du climat ou une forme de dégénérescence consécutive au  voisinage d'un jardinier inadapté? Voilà qu'un rhodo se met à fleurir en décembre!

et ailleurs: 

    L'Eglise s'oppose à la demande de Pergiogio Welby, cet italien totalement  immobilisé sous respirateur artificiel, de mettre fin à ses souffrances et qu'on le libère de "la prison infâme de son corps" sous le prétexte que la mort doit être naturelle et que seul Dieu décide de la vie et de la mort. Mais c'est quoi une mort naturelle quand le maintien de la vie est à ce point artificiel? Une lente et terrible agonie serait le choix de Dieu? Heureusement que dogme et croyance ne régissent plus l'intégralité de l'humanité et que l'homme qui ne fait plus confiance à Dieu depuis longtemps a inventé la médecine malgré les bûchers.


    Johnny Halliday, après avoir tenté par la nationalité belge, serait sur le point de vivre 6 mois et un jour en  Suisse pour bénéficier des avantages fiscaux proposés aux riches par ce pays. Ouf! On nous promettait la ruine du show-biz pour cause de téléchargement gratuit pratiqué par des jeunes sans scrupule sans payer leur écot, nous voilà rassurés. Culpabiliser ces jeunes ne disposant guère plus que le nécessaire quand les prétendues victimes vivant dans le luxe et accumulant le superflu refusent de participer à la solidarité nationale relève de l'indécence. "J'en rien à foute" vient de conclure Mr Philippe Smet, alias Johnny. A  propos , peut-on payer ses impôts en suisse et voter en France pour son ami Sarkozy?
    Considérant que "la bite des noirs est responsable de la famine en Afrique", Pascal Sevran estime qu' il "faut stériliser la moitié de la planète". Dans son immense bêtise, il a omis de préciser à quelle moitié il faisait allusion: Les hommes ou les femmes? "Gardez moi de mes amis, mes ennemis, je m'en charge". C'est ce que devrait penser très fort Nicolas Sarkoy, à moins que...

Publié dans Simplet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article